• Robin Hobb - L'Assassin Royal I: L'apprenti Assassin


    Robin Hobb - L'Assassin Royal I: L'apprenti Assassin

    Bientôt 2 mois que j’ai lu ce livre… et j’ai eu le tord de ne pas le chroniquer de suite.
    Aujourd’hui, j’ai peur de ne pas être très complète dans mes explications…

    L'histoire:

    Lorsque le jeune Fitz est conduit à la cour des Six-Duchés, il ne sait pas encore que sa vie - et celle du royaume tout entier - va s'en trouver bouleversée.
    Le roi-servant Chevalerie, père de cet enfant illégitime, devra renoncer au trône pour ne pas entacher la réputation de la famille royale... Et nombreux sont les prétendants à la succession...
    Fitz se retrouve isolé au centre d'un univers qu'il ne connaît pas.
    En quoi le Vif, cette étrange magie qu'il découvre et qui lui permet de communiquer avec les animaux, est-elle si dangereuse?
    Et pour quel raison le roi Subtil fait-il appel à lui pour enseigner une forme étrange de diplomatie: l'art de tuer?
    Poisons, magies et lames effilées vont bien vite devenir le quotidien du jeune bâtard princier...

     Ce livre m’a beaucoup surprise.
    Comme beaucoup, j’en avais entendu parler et je savais qu’une communauté de fans s’était créée suite au succès de ce livre.
    Je m’attendais à une histoire d’aventures pleine de courage, de hardiesse, de complots et d’assassins… hors, non. J’ai dû déchanter dès le début.


    Les 100 premières pages m’ont paru longues et fastidieuses. Pas inintéressantes, mais… longues.
    Il ne se passe pas grand chose, on met en place les personnages, pas vraiment d’actions etc…
    Dès le début, j’ai trouvé « bizarre » cette manière d’écrire de l’auteur. Cela ne coller pas du tout avec ce que j’en attendais.
    Je trouvais l’histoire « molle ».
    Et puis j’ai eu la révélation (eh oui, certains soirs, on se couche moins bête ^^).
    J’ai découvert qu’en fait, Robin Hobb était une femme !
    Et j’ai compris sa manière d’écrire.

    L’auteur-femme est plus sur l’émotion et les sensations, alors que généralement, un homme est plutôt sur l’action (même s’il y a des exceptions).
    Robin Hobb raconte cette histoire à la manière d'une mère qui voit son enfant grandir. Une fois compris ceci, j’ai appréhendé ce livre d’une tout autre manière, et je l’ai aimé.

    Le début n’était pas mou, mais plein d’émotion : un gamin que l’on arrache à sa mère, qui se retrouve dans un château avec un statut qu’il ne souhaite pas, au cœur de complots qu’il ne comprend pas, seulement heureux quand il gambade avec son chien.

    J’ai aimé voir Fitz grandir. J’ai aimé le voir se débrouiller seul, se battre et se débattre avec sa vie misérable. J’ai aimé le voir acquérir de l’assurance, prendre position, rester sur ses gardes, ne jamais dévoiler son jeu. J'ai aimé Burrich qui, quoi qu'on en dise, aime ce gamin et est toujours là pour l'aider. J'ai aimé le mystérieux Umbre, j'ai aimé la prestance du Prince Vérité, j'ai détesté Subtil et Royal, père et fils orgueilleux, hypocrites et hautains...

     

    Bref, ce livre ne m'a pas laissé froide.

     

    Mon seul regret : voir n’apparaître que tardivement l’action contre les pirates rouges. Car, d’après ce que j’en ai compris, c’est le principal sujet des livres suivants.

    Pour faire court, je dirais que ce livre est une grande épopée. Epopée de la vie Fitz, le bâtard du roi.
    Et que ça vaut le coup de le lire ^^

     

     

    Robin Hobb - L'Assassin Royal I: L'apprenti Assassin

     

     

     

     

    Livre lu dans le cadre du:

    Robin Hobb - L'Assassin Royal I: L'apprenti AssassinChallenge Livraddict 2o1o (4/5)

     D'autres billets sur ce livre:
    - Les Lectures de Mina
    - Lis tes ratures
    - Carnet de lectures
    - Lire et Délires
    - 1000-et-1
    - Imagin'Erre

     

    « Pierre Bottero - Le Pacte des Marchombres, tome 1: EllanaUn point sur mes Challenges »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 9 Avril 2010 à 19:19
    Te voilà donc parti pour lire la suite ! Très bien vu l'écriture "féminine" qui apporte une touche particulière selon moi. Je te rajoute aussi sur mon article. A très bientôt !
    2
    Vendredi 9 Avril 2010 à 19:23

    Oui, je vais pouvoir lire la suite! (^_^)

    La touche féminine fait beaucoup de chose à l'histoire, je trouve

    Merci pour le lien

    3
    Samedi 10 Avril 2010 à 10:38
    Je l'ai lu il y a longtemps mais j'avais été tout de suite prise par l'histoire, si bien que j'avais avalé les 6 premiers tomes (réunis en deux volumes) sans coup férir ! En revanche, je n'ai toujours pas lu les suites 7 à 13 !
    4
    Samedi 10 Avril 2010 à 12:09
    il faut que je découvre cette saga :)
    5
    Dimanche 11 Avril 2010 à 07:42

    Hum... le 1° tome est déjà super long! Même si j'ai aimé, j'ai été contente de le finir (^_^)

    Va falloir que je me mette à lire la suite

    6
    Dimanche 11 Avril 2010 à 07:42

    Oui, ça vaut le coup d'oeil (^_^)

    7
    Lundi 12 Avril 2010 à 15:16
    J'ai pas mal hésité entre cette série et le Trône de fer (je vouais me lancer dans une longue série) mais au final j'ai penché sur le trône d fer... C'est le faite que ce soit une femme qui écrive, j'ai eu peur que ça soit trop dans les sentiments et pas assez dans l'action... Ton avis me conforte dans cette idée, même si je pense que je la lirai un jour, pour voir!
    8
    Lundi 12 Avril 2010 à 15:28

    Ca reste quand même très bien L'Assassin Royal (^_^)

    9
    Mardi 13 Avril 2010 à 10:41
    Je ne sais pas si on peut parler vraiment d'écriture féminine mais c'est sûr que le manque d'action est parfois pesant. je l'ai encore noté sur le quatrième tome que je viens de finir. Par contre le fin du 1 est super :) Le deuxième en revanche est encore plus centré sur les émotions de Fitz et de ce qu'il ressent avec les animaux. Bref à part quelques longueurs, j'aime beaucoup cette saga.
    10
    Mardi 13 Avril 2010 à 10:43
    Encore un point qui continue à me rebutter, comme il n'y a que très peu de dialogues à part pendant les scènes d'action, la longueur des chapitres est parfois insoutenable.
    11
    Mardi 13 Avril 2010 à 12:12

    C'est donc une saga particulière!

    Je ne savais pas que c'était tout le temps comme ça.

    Je m'attendais à plus d'action, mais bon, j'aime bien quand même (^_^)

    12
    Mardi 13 Avril 2010 à 12:13

    Ah oui, ça c'est vrai: j'ai eu beaucoup de mal à le lire à cause de ça.

    Contrairement au Pacte des Marchombres, composés de plusieurs petits paragraphes, donc facile à lire, celui-ci était dur car pas de fin de paragraphe!!

    C'est un petit point négatif pour moi, j'avoue... (^_^)

    13
    Mardi 13 Avril 2010 à 20:15
    La grosse différence avec les ottero est que L'Assassin Royal n'est pas orienté Jeunesse, c'est de la pure Fantasy.
    14
    Mercredi 14 Avril 2010 à 08:36

    Oui, c'est vrai

    15
    Mercredi 21 Avril 2010 à 22:36

    Héhé, bonne découverte avec cette saga. Je viens quant à moi d'acheter les Aventuriers de la mer (il était tant, ça fait trois ans de pose XD). Il est vrai que cet ouvrage n'est pas le plus folichon, mais il est nécessaire à la saga, un peu comme une introduction. Bonne lecture en tout cas, si tu as apprécié celui-là, nulle doute que tu apprécieras les autres ;)

    16
    Samedi 24 Avril 2010 à 13:56

    Ce premier tome est dans ma PAL, et même s'il m'attire beaucoup, j'ai un peu la flemme de me lancer dedans vu que je l'ai choisi en VO.

    17
    Dimanche 25 Avril 2010 à 16:12

    Merci Ryu

    J'ai entendu parler des Aventuriers de la Mer, mais je ne me souviens plus où il se situe chronologiquement

    18
    Dimanche 25 Avril 2010 à 16:21

    J'ai moi aussi eu du mal à me lancer, car beaucoupu de pages!

    Fais-moi signe quand tu l'auras lu (^_^)

    19
    Dimanche 25 Avril 2010 à 16:44

    Ah d'accord!

    L'histoire du fou, ça doit être sympa (^_^)


    20
    Mercredi 5 Mai 2010 à 21:25

    Un très bon tome d'introduction à mon goût. Tout est réuni pour la mise en place d'une belle épopée comme tu le dis ! :)

    Il faudrait d'ailleurs que je me mette à lire la suite... ^^

    21
    Jeudi 6 Mai 2010 à 07:46

    Oui, moi aussi!

    J'ai les Tome 2 et 3 qui attendent dans ma PAL (^_^)

    22
    Jeudi 13 Mai 2010 à 17:42

    très bonne lecture !

    Et pour ce qui concerne les pirates : tu verras plus tard qu'il n'en manque pas :

    23
    Jeudi 13 Mai 2010 à 18:12

    Oui, c'était une bonne lecture 

    En effet, j'ai crû comprendre que, par la suite, l'histoire des pirates est plus développée (^_^)

    24
    Vendredi 18 Juin 2010 à 13:16

    En même temps, le fait que cette série manque d'action n'a rien d'étonnant. Le type écrit ses mémoires, il revient sur son existence, et le dit dès le premier chapitre. Sans parler du fait qu'un assassin royal, c'est pas le capitaine de la garde, il passe pas son temps à défourailler au grand jour.

     

    C'est d'ailleurs ce que j'ai adoré par-dessus tout dans L'assassin royal. Le fait que le héros soit humain, qu'il se blesse, qu'il souffre, physiquement et moralement (et encore, je te spoile pas la fin du tome 3 ^^). Je crois pas que Robin Hobb ait mis en avant les sentiments du héros plus que d'ordinaire, mais à mon sens, elle a lui a simplement ôté toute grandeur, l'a humanisé, au contraire des chevaliers/princes/rois et autres personnages majeurs des autres séries. Fitz est un bâtard, un personnage très secondaire, et c'est ce qui le rend attachant.

    25
    Vendredi 18 Juin 2010 à 13:48

    Ce n'est pas parce que cet un mémoire, qu'il ne peut pas y avoir de l'action, tout comme le fait que ce soit un Assassin Royal  .

    Si, je trouve que Robin Hobb met plus les sentiments du héros.

    Par exemple le tout début et sa relation avec la jeune fille (je ne me rappelle plus son nom ^^) dont il tombe "presque" amoureux": on ne trouve pas souvent ce genre de scène pour un assassin, surtout dès le début.

    "Elle lui a ôté toute grandeur, l'a humanisé"; je ne sais pas ce que cela veut dire par rapport à d'autres oeuvres. Dans bien d'autres livres, les héros sont humains, se blessent et ne sont pas forcément princes ou chevaliers. Par exemple (un autre grand débat, je sais) Eragon... (ah ben oui, c'est avec toi le débat lol). Ou encore Waylander...


    Pour finir, je suis d'accord avec toi: même si cela n'a pas été un coup de coeur, j'ai beaucoup aimé l'Assassin Royal (^_^)


    26
    Mercredi 2 Mars 2011 à 15:03

    J'ai découvert Robin Hobb il y a une petite dizaine d'année (déjà ?) et depuis je ne la quitte plus ! J'aime son indépendance d'écriture un peu comme George Sand, son imagination débordante et ses jolis mots...
    Je viens d'ailleurs de publier mon avis sur "L'apprenti Assassin"...

    Joli article, je reviendrais ;)
    Bonne continuation !!

    27
    Mardi 3 Mai 2011 à 04:54

    Je vais aller lire ton article!

    28
    Ryuuchan
    Mercredi 17 Avril 2013 à 17:29

    Entre le premier et le deuxième cycle. Si je ne me trompe pas, ce sont les aventures du Fou pendant que fitz vieilli (le deuxième cycle, à partir du tome 7, se passe quand Fitz a la trentaine). 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :