• le Clan Campbell, tome 1 : À la Conquête de mon Ennemi - Monica McCarty

     

     Le résumé promettait un moment piquant...

    L'histoire:

    Capitaine de la garde du comte d'Argyll, Jamie Campbell, l'homme le plus redouté d'Ecosse, est sur la trace de hors-la-loi qu'il suspecte d'être cachés par messire Lamont, maître d'Ascog Castle.
    Une fois sur place, Jamie prétend vouloir épouser la fille de ce dernier, afin d'apaiser les relations entre leurs deux clans ennemis. "Soit", répond Lamont. Toutefois, il ne contraindra pas Caitrina. Jamie doit d'abord obtenir son consentement.
    "Je préfère épouser un crapaud !" réplique aussitôt l'effrontée.
    L'amadouer s'annonce compliqué, d'autant que Jamie a des méthodes plutôt expéditives pour faire sa
    cour.

    ... mais, finalement, c'était long et fastidieux.

    Lorsque j'ai choisi ce livre, je venait de finir le tome 7 des Chevaliers des Highlands, du même auteur. Je me suis dis que, venant de la même plume, l'histoire devait être aussi passionnante et prenante.

    Mais pas du tout. Je suis franchement assez déçue.

    L'héroïne, quoique agréable au début, se révèle être une pimbêche, plus tournée sur l'apparence qu'autre chose. Lorsqu'elle change, au fil du livre, ce n'est pas pour devenir intéressante mais pour tomber dans le registre de la petite fille semi-soumise à son mari, fade et mièvre.

    J'ai tout de même apprécié le héros : un peu sombre, mystérieux, coincé dans son rôle d’Exécuteur.
    L'histoire "historique", est elle-même assez intéressante pour peu qu'on apprécie cette période (ce qui est mon cas).

    En bref, un livre qui peut être lu, mais avec lequel il ne faut s'attendre à des étincelles.

     

    « Les Chevaliers des Highlands, tome 7 : Le chasseur - Monica McCartySur la Terre, comme au Ciel - Caroline Bossant »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :