• David Gemmel - Waylander

    David Gemmel - Waylander

     

     Voici ma 2° lecture pour ce livre, dont j'avais déjà fait une chronique ici,
    suite au Challenge de Printemps de Lexounet.



    L'histoire:
    "Le Roi de Drenaï a été assassiné. Une armée d'envahisseurs déferle sur le pays, avec pour mot d'ordre de tuer hommes,
    femmes et enfants. Mais tout espoir n'est pas perdu. Il repose sur les épaules de celui que la nation surnomme Waylander.
    Seul, il va s'aventurer en territoire nadir pour retrouver la célèbre Armure de Bronze, symbole de liberté.
    Mais peut-on faire confiance à ce Waylander ?... Après tout, c'est lui qui a assassiné le roi."

     

     


    Je ne saurais que dire de plus que la fois précédente.
    La magie est toujours là.
    Ce personnage est exceptionnel.
    En quelques lignes Gemmell donne toute sa puissance à son personnage principal.
    La force de cet auteur, c’est une description légère mais qui déjà montre la profondeur du héros.

    Comment le mieux décrire un héros sombre?
    Ne pas le décrire.
    C'est ce que j'ai retenu de ce livre (et je parle en tant qu'écrivain débutant).

    Je crois que Dakeyras (alias Waylander) fait partie du Top 5 des meilleurs héros sombre que je connaisse.
    Il est solitaire, n'aime pas la compagnie et le fait savoir, tue pour sauver sa peau sans se préoccuper du reste... Et pourtant, il est attirant.

    « Il ne faut pas de courage pour mourir. En revanche, il faut du cran pour vivre. »

    Attirant parce Waylander devient un héros malgré lui.
    Il n'a pas vraiment choisi sa situation, il est choisi par d'autres pour devenir ce héros.

    Il cherche juste une part de rédemption pour le dernier meurtre qu'il a commis et qui le hante.
    Et même lorsqu'il ne suit pas le chemin désigné, sa bravoure fait force.
    Et ses actes, bon ou mauvais, auront des conséquences sur de nombreuses vie (la formation des Trente, notamment), sans qu'il l'ait voulu.
    On se rend compte alors qu'il n'est pas forcément besoin d'être bon pour être héroïque.

    « La vie n'a pas de sens en général. »

    L'auteur nous tient en haleine tout au long de l'histoire. Mais pas seulement à cause des scènes d'actions.
    Beaucoup disent qu'on saute d'action en action, ce qui n'est pas tout à fait juste.
    Il y a beaucoup de moment de réflexion, de description, d'apparition de personnages exceptionnels tel que Karnak.

    « Les triomphes se construisent avec le sang des innocents. »

    Car Waylander n'est pas le seul héros de cette histoire.
    Et celui qui prendra ce livre, et pensera suivre Waylander à chaque seconde, sera étonné.

    Car il y a également Egel, le véritable prétendant à la couronne.
    Gellan qui sabote les balistes Vagrianne.
    Jonat, le guerrier toujours présent.
    Sarjav qui déteste cette foutue guerres et ses foutus généraux...
    Sans oublier Kaï. Personnage très intéressant qui mériterait un livre à lui tout seul.
    Tous ces personnages ont une vraie personnalité, sont savamment élaborés et ont leurs propres défauts.

    Car, dans le monde de Waylander, tout n'est pas blanc ou noir.
    En surface, l'histoire est simple, mais au cœur, Gemmell dispose une palette de couleur beaucoup plus large, et les nuance de gris s'étalent alors que les Trente se forment.
    Il n'y a pas que 2 camps, le monde Drenaï est un royaume peuplé par 3 races qui s'affrontent constamment: les civilisés Drenaï, les nomades Nadir et les impitoyables Vagrians.
    L'affrontement du Bien et du Mal est un thème éculé, mais l'auteur sait s'en servir comme toile de fond, sans en abuser car là n'est pas le but de son histoire.

    L'auteur est, certes, un maître dans les scènes d'action, le rythme est effréné, mais il nous offre également une histoire complexe et détaillée, des héros inattendus (comme Durmast). Le tout sous une forme de réalisme bien achalandé.

    Gemmell suit un canevas bien précis. 
    Alors, c'est sûr, on pourrait dire: encore!
    Son pouvoir consiste en ce que
    jamais il ne s'égare.
    Il construit son histoire, l'écrit et ne dérive pas. Il n'y a pas un mot de trop dans descriptions, pas de personnages inutiles, pas d'action dans le vide. Tout semble naturel, rien n'est forcé.
    Tout est pensé, et est écrit avec style direct, vif et déterminant.
    Et pour une fois, il ne faut pas croire que les différents fils de l'histoire qui s'entrecroisent, sont dénués de subtilité.

    Il faut savoir aussi que ce livre n'est que la 3° œuvre de l'auteur, et que c'est la 1° où il évoque une histoire de rédemption.
    Si elle comporte des erreurs, elles restent tout à son honneur.
      

     En fin de compte, quoi qu'on en dise de cette histoire, bonne ou mauvaise, elle reste fascinante. 

    Ma cotation n'a pas changé depuis la 1° fois:

     

      David Gemmel - Waylander 

     


     

    Cycle Drenaï (dans l'ordre chronologique des évènements ):

     

    Waylander (écrit en 1986)

    Waylander II : Dans le royaume du loup (1992)

    Waylander III : Le héros dans l'ombre (2000)  

    Druss la Légende (1993)  

    La Légende de Marche-Mort (1996)  

    Loup Blanc (2003)

    Légende (1984)

    Le Roi sur le seuil (1985)

    La Quête des héros perdus (1990)  

    Les Guerriers de l'hiver (1996)  

    Les Épées du jour et de la nuit (2004)

     

     

    Livre lu dans le cadre:

    http://4.bp.blogspot.com/_3uEt70Cmufo/S6XvDb2LU8I/AAAAAAAAAH0/V2XFOmh9W_8/s320/D%C3%A9fi+printemps+modif.jpg Challenge de Printemps 

    Challenge
    Challenge "Je veux du Héros!"

     

     

    Autre billet sur David Gemmel:
    - Imagin'ères

    - Chez Sibilla: une des rares critiques négatives que j'ai trouvé. Je vous conseille de lire les commentaires pour comprendre pourquoi la critique n'est pas adapté.

    - Books2Heaven

    - FantasyComics

    - D'une Berge à l'Autre

    - Le Monde de trill

    - Ptite-Boukinette

    - Chez Mr Zombi

    - Chez Lexounet

    « Walt Disney - Prince of Persia, Les Sables du TempsThe LMM Challenge »

  • Commentaires

    1
    Lundi 21 Juin 2010 à 10:47

    Lu et chroniqué... et je regrette pas !

     

    2
    Lundi 21 Juin 2010 à 10:55

    J'en suis très contente (^_^)

    3
    Lundi 21 Juin 2010 à 11:20

    Azariel m'a déjà donné envie de le lire, et ton avis me promet de bons moments de lecture. Je note !

    4
    Lundi 21 Juin 2010 à 11:35
    5
    Lundi 21 Juin 2010 à 11:50

    Je suis bien d'accord avec toi!!!!

    Et ça, pour le challenge "je veux du héros",c'est à Waylander que j'ai pensé en premier! :D

    6
    Lundi 21 Juin 2010 à 12:32

    Merci Phooka!

    Oui, je trouva aussi qu'il fait un bon héros pour le challenge (^_^)

    7
    Lundi 21 Juin 2010 à 20:10

    N'ayant jamais lu cet auteur, lors d'un passage chez les bouquinistes j'ai acheté Renégats qui m'attend dans ma PAL. Je vais donc commencer par tester avec cet ouvrage avant de blinder ma LAL d'autres titres.

    8
    Lundi 21 Juin 2010 à 20:52

    Il est dans la Pal et sans doute prévu avant la fin de cette année. Merci pour cette sympathique présentation qui donne envie ;o)

    9
    Mardi 22 Juin 2010 à 06:25

    C'est un roman isolé, donc ça peut être pas mal.

    Pas contre, il me semble que ce n'est pas son meilleur roman... j'espère qu'il te plaira!!

    10
    Mardi 22 Juin 2010 à 06:26

    J'espère qu'il te plaira autan qu'à moi!!

    Je ne manquerais pas d'aller voir ta chronique (^_^)

    11
    Mardi 22 Juin 2010 à 18:20

    Moi aussi j'aimerais bien que Kaï ait un (ou plusieurs lol) livre(s) consacré(s) à ses aventures. Je l'ai adoré même si on le voit peu et tardivement dans le livre

    12
    Mercredi 23 Juin 2010 à 07:22

    Oui, c'est dommage que ce personnage n'aie pas été plus étudié.

    Car des enfants "particuliers" mis à part et qui grandissent tous seuls, ça pourrait être intéressant de connaître leurs aventures (^_^)

    13
    Jeudi 26 Août 2010 à 09:38

    Bonjour,

    Je suis totalemnt d'accord, ce livre est à lire, voire à relire (mais je ne le referai pas avant quelques temps, peut-être lorsque je trouverais enfin les suivants? )

    Biz, nanet

     

    14
    Jeudi 26 Août 2010 à 11:11

    Merci Nanet pour ton message!

    En effet, le cycle Drenaï est exceptionnel!

    J'ai lu Waylander II et il est aussi bien que le 1° tome. Et je viens de m'acheter Waylander III.

    Il me tarde de pouvoir le commencer (^_^)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :